Nos partenaires
Menu
Publié le 22 juin 2020
Dès ses débuts, la pharmacienne Sandrine Beaurain a décidé de rejoindre le réseau Giropharm. Elle explique dans cet entretien en quoi sa coopérative joue un rôle déterminant dans son affaire.

Installée dans la région des Hauts-de-France, à Hem, la Grande Pharmacie du Rond-Point de Sandrine Beaurain s’est considérablement développée depuis une dizaine d’années afin d’accompagner au mieux sa patientèle tout en répondant aux nouvelles missions du pharmacien d’officine.

Giropharm_Sandrine_Beaurain

Pouvez-vous nous parler de votre parcours et de votre officine ?

Sandrine Beaurain : J’ai suivi des études de pharmacie à la faculté de Lille dont je suis sortie diplômée en 1993. Après avoir effectué de nombreux remplacements dans différentes officines, je me suis installée avec mon conjoint de l’époque à Hem, non loin de Roubaix. Dès le début, nous avons décidé de rejoindre le réseau Giropharm car nous aimions sa dynamique. J’ai eu l’opportunité de racheter une petite pharmacie située sur un rond-point en 2001 et de m’y installer seule. Cette pharmacie s’est progressivement agrandie au fil des années. Des travaux ont été réalisés en 2008, puis en 2018 : la superficie de mon officine est ainsi passée de 90 m2 à 220 m2, pour atteindre aujourd’hui 330 m2. J’ai également créé un cabinet médical, mitoyen de ma pharmacie, dans lequel travaillent trois médecins généralistes et trois infirmiers. La Grande Pharmacie du Rond-Point porte bien son nom : avec à mes côtés une équipe de sept personnes, nous occupons désormais la moitié du rond-point !

Vous avez été la première pharmacie du réseau Giropharm à développer le nouveau concept de l’enseigne. Comment cela s’est-il déroulé ?

S. B. : Quand j’ai entendu parler de ce nouveau concept enseigne, j’ai souhaité être la première pharmacie à l’adopter. J’ai été épaulée par le tout au long de son déploiement et je suis ravie du résultat. La surface commerciale est de 280 m2, les 50 m2 restants étant occupés par un robot distributeur de médicaments et le back office. Différents univers ont été créés, valorisés par une signalétique claire, ainsi que trois espaces RDV Santé. Ces espaces sont destinés à accueillir les patients en toute confidentialité pour effectuer les vaccinations, les entretiens pharmaceutiques ou encore des actions de prévention et de dépistage, qui correspondent aux nouvelles missions de santé du pharmacien. L’accueil des enfants n’a pas été oublié puisqu’un espace digital leur est dédié, dénommé Lili Pop. De nombreux écrans digitaux ont également été installés aux quatre coins de l’officine pour moderniser l’expérience en pharmacie et apporter des conseils et des informations.

Votre officine est à la pointe en matière d’innovations. Quel est le rôle joué par le groupement ?

S. B. : Je suis très attirée par l’innovation, les possibilités permises par les nouvelles technologies et j’essaie d’être en avance sur tout le monde ! C’est ce que j’apprécie notamment au sein du réseau Giropharm. En effet, ce groupement, construit par des pharmaciens, est à l’avant-garde sur tout. Il essaie en permanence de trouver des solutions innovantes pour nous simplifier le quotidien. Nous avons accès à de nombreux services que ce soit en matière d’achats grâce à des outils de pilotages dédiés, de formations ou encore des supports de communication et d’information prêts à l’emploi. En tant qu’adhérent Giropharm, nous bénéficions d’un accompagnement du réseau formidable tout en étant acteur des transformations. Dans ce contexte de crise sanitaire, les pharmaciens ont été en première ligne.

Comment avez-vous traversé cette période difficile ?

S. B. : Nous avons été au front mais on ne va pas se plaindre, comparé à ce que d’autres ont vécu. Il a fallu gérer notamment les difficultés d’approvisionnement en masques et en gel hydroalcoolique. Si cette période n’a pas été facile, nous avons pu pleinement compter sur le groupement coopératif : des aides en matière de trésorerie nous ont été proposées, un service juridique était à notre disposition, tout comme une hotline dédiée, et des flashs infos quotidiens nous transmettaient toutes les informations réglementaires dont nous avions besoin. Giropharm a une fois de plus été un véritable facilitateur, nous transmettant des outils clés en main. Je tiens à remercier toute l’équipe et à les féliciter pour le travail effectué.

Giropharm en chiffres :

  • 1,07 milliard d'euros de chiffre d'affaires HT
  • 565 officines
  • Plus de 700 adhérents
  • Plus de 3 500 collaborateurs (effectif total réseau)

Pour en savoir plus sur Giropharm, retrouvez sa page enseigne